• Nous contacter 04 94 61 00 88

Ophtalmo-pédiatrie

chirurgie oculaire chez l'enfant

L’examen ophtalmologique de l’enfant a de nombreuses particularités.

Il dépend de l’âge de l’enfant. Le dépistage est systématique à 9 mois ( Bébé vision ), ou en cas de signes d’appel tel que le strabisme ou comportement de malvoyance.

Il comprend 2 phases:

  • la mesure subjective de l’acuité visuelle adaptée à l’âge de l’enfant (images, E de Snellen)
  • la mesure objective de la réfraction qui nécessite souvent une cycloplégie (blocage de l’accomodation par instillation de collyres).

L’examen de la vision binoculaire par une orthoptiste est complémentaire.

L’amblyopie à dépister avant l’âge de 8 ans 

amblyopie strabisme enfantDénommée aussi « maladie de l’œil paresseux », elle se manifeste lorsque l’enfant ne voit pas d’un œil et a une mauvaise vue des reliefs. En fait, cette maladie provient d’une anomalie des liaisons des neurones.
Dans une vision normale, les yeux captent en même temps une image qui est ensuite envoyée sur la rétine et acheminée vers le nerf optique. Pour avoir une vision nette, le lobe occipital qui est le siège de la vision, réalise la synthèse des deux images qu’il a captées.

L’amblyopie révèle une anomalie de transmission de l’information. Ainsi, le siège de la vision recueille une information incomplète parce que les éléments de liaison entre les deux yeux et le procédé de synthèse sont défaillants. L’un des yeux voit moins bien, car une seule image ou une image floue est reçue par le cerveau.

Le traitement de lamblyopie est le port dune correction optique PERMANENTE mesurée sous cycloplégie associée à une occlusion sur peau de loeil controlatéral. Le temps de rééducation par occlusion sera adapté à lacuité visuelle.

Le strabisme

Chirurgie oculaire chez l'enfantIl se révèle par une déviation anormale d’un œil ou des deux yeux. Ceux-ci ne sont pas droits, mais sont infléchis soit vers le nez, soit vers la tempe, soit vers le haut ou le bas.
Cette déformation peut se manifester de temps en temps ou de façon permanente. Elle n’est pas toujours pas détectable et le cerveau de l’enfant en très bas âge, pour corriger la vision double des choses, va supprimer l’image sur son œil qui voit mal.
Cette réaction favorisera l’apparition d’un type d’amblyopie fonctionnelle, car l’œil défaillant, qui ne remplira plus sa mission, perdra progressivement ses capacités visuelles.
Si, jusqu’à son 4ème mois, un nourrisson louche de temps en temps, cela signifie que ses muscles oculaires font un travail de coordination.
Par contre, l’apparition d’un strabisme après le 4ème mois, est un signe d’alarme qui doit pousser à une consultation auprès d’un ophtalmologue.

Comment s’effectue l’intervention chirurgicale ?

Pour le strabisme, il s’agira d’opérer les muscles qui font mouvoir l’œil. Selon la nature de la déviation, le chirurgien renforcera ou affaiblira les muscles oculaires.
L’intervention ne nécessite pas de faire sortir l’œil de son orbite ou d’inciser la peau. Il ne sera pas nécessaire d’enlever les points de suture qui se fondront dans la peau. L’intervention ne fait pas usage de laser, et se fera sous anesthésie générale. Les risques après l’intervention sont minimes et rares. La chirurgie n’a pas pour objectif de supprimer la déviation, mais de la réduire et l’enfant continuera à porter des lunettes.

icon-img10Télécharger la brochure de la société française d’ophtalmologie sur le strabisme

 

 

icon-img10Télécharger la brochure de la société française d’ophtalmologie sur l’examen de l’enfant